Conventions de Genève

La ville de Genève, siège du CICR, donna son nom à plusieurs conventions qui y ont été élaborées. La première convention de Genève, sur l’amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne, date de 1864. Les pièces maîtresses du droit humanitaire contemporain naquirent lors d’une conférence diplomatique qui se déroula en cette même ville, à l’invitation du conseil fédéral, en 1949. Ce sont les conventions de Genève du 12 août 1949 qui sont au nombre de 4 : la première traite de l’amélioration du sort des blessés et malades dans les forces armées en campagne, la deuxième de l’amélioration du sort des blessés, malades et naufragés des forces armées sur mer, la troisième du traitement des prisonniers de guerre et la quatrième de la protection des personnes civiles en temps de guerre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s