Plaque d’identité

Mince plaque de métal, de petites dimensions que chaque combattant doit porter sur lui. Elle est formée de deux parties identiques et séparables, sur chacune desquelles sont indiquées les données indispensables à l’identification du porteur, en cas de blessure, maladie, ou mort. La Partie adverse au pouvoir de laquelle se trouverait la dépouille d’un combattant décédé doit envoyer une des parties de la plaque d’identité à l’agence centrale de recherches.
Références : GI-16, 17, 40 ; GII-19, 20, 42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s