Martens

Juriste auteur d’une clause introduite dans le préambule de la convention concernant les lois et coutumes de la guerre sur terre selon laquelle « en attendant qu’un code plus complet des lois de la guerre puisse être édicté, les Hautes Parties contractantes jugent opportun de constater que, dans les cas non compris dans les dispositions réglementaires adoptées par elles, les populations et les belligérants restent sous la sauvegarde des principes du droit des gens, tels qu’ils résultent des usages établis entre nations civilisées, des lois de l’humanité et des exigence de la conscience publique ». Cette clause, qui avait déjà valeur de norme coutumière a été reprise totalement ou en partie par des instruments de droit international postérieurs.
Références : GI-63 ; GII-62 ; GIII-142 ; GIV-158 ; GPI-1 ; GPII préambule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s