L’OMS condamne les attentats avec des ambulances perpétrés contre des civils en Iraq

L’OMS condamne les attentats dont elle a été informée et au cours desquels des ambulances ont été utilisées pour viser des civils à Tikrit et à Samara. Selon les rapports qu’elle a reçus, des kamikazes se sont servis d’ambulances qu’ils conduisaient pour tuer plus de 20 personnes et en blesser des dizaines d’autres à un poste de contrôle à Tikrit et dans un parking à Samara.
L’utilisation de véhicules médicaux comme des armes remet en cause la capacité de délivrer les soins de santé et les services d’urgence. En effet, si l’on soupçonne les ambulances de constituer potentiellement des menaces pour la sécurité, leur liberté de mouvement pour soigner les malades et les blessés sera compromise, entraînant des retards pouvant causer des morts. Les personnes vulnérables verront ainsi se réduire encore leur accès aux soins médicaux qui auraient pu les sauver.
L’OMS est de plus en plus préoccupée par les menaces continuelles auxquelles les agents de santé, les établissements et les transports médicaux sont confrontés. Elle collabore avec les autorités sanitaires nationales et les partenaires pour protéger de la violence les patients, le personnel soignant, les infrastructures de santé et les approvisionnements, et ainsi réduire le plus possible la désorganisation des soins dont les populations ont un besoin désespéré.
Source : OMS
Cet article, publié dans Définitions, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s