Etat et Nation

Sur le plan national, aussi bien qu’international, notre époque préfère mettre en avant l’individu pris en tant que tel et non en tant que personne sociale évoluant nécessairement avec et aux côtés d’autres personnes. D’ailleurs, la Société des Nations avait pour mission la défense des minorités afin d’œuvrer en faveur de la paix. Depuis 1945, l’Organisation des Nations Unies met en avant la défense des droits de l’homme pour favoriser l’établissement de la paix dans le monde.
Sur le plan international, l’Etat joue un rôle fondamental. Mais il ne paraît être «qu’un moyen», tandis que la «nation [serait] une fin». Aussi, «la remise en cause de la toute puissance de l’Etat, le renforcement de la coopération internationale, le respect des spécificités culturelles, le développement des interventions humanitaires, la protection internationale des droits de l’homme sont autant d’étapes vers la cohabitation de groupes sociaux différents, qu’ils soient ou non constitués en Etats» (C. de Montclos). Peut-être va-t-on ainsi idéalement vers un établissement — encore bien lointain — d’une sorte de «république universelle» maintenant que nous vivons tous dans une sorte de «village planétaire».
Lire l’article complet sur GROTIUS
Cet article, publié dans Billets divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s