Deux journalistes jugés sur la demande d’un criminel de guerre

Deux journalistes néerlandais ont été traduits en justice pour la violation de la vie privée de l’ancien officier SS Heinrich Boere lors de l’interview. Pendant cette interview filmée avec une caméra cachée Boere âgé de 90 ans a réfusé de répondre aux questions, mais soudainement s’est mis à parler de son passé militaire. 
Les journalistes risquent trois ans de prison. L’ancien nazi a été condamné en 2009 à la prison à vie mais jusqu’en décembre dernier il se trouvait dans une maison de repos de la ville allemande d’Eschweiler. En décembre il  a été établi qu’il était en état de purger la peine après quoi il a été placé dans un hôpital de prison.
Source : la voix de la Russie
Cet article, publié dans Crimes de guerre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s