Un expert de l »ONU appelle le Ghana à relever certains défis en matière de santé

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la santé pour tous, Anand Grover, a félicité le gouvernement du Ghana pour son engagement à mettre en oeuvre le droit à la santé, mais il a souligné les défis clé restant à relever en matière de mortalité maternelle, de santé mentale et sur question du financement.
« Afin d »assurer que les gains actuels en matière de droit à la santé soient entretenus, le gouvernement doit élaborer une stratégie d »avenir pour combler les déficits de financement », a déclaré l »expert indépendant de l »ONU, Anand Grover, dans un communiqué de presse suite à sa première visite au Ghana.
Il a exhorté les autorités à trouver le financement adéquat et les ressources à consacrer à la santé, en soulignant que le Ghana devenait un pays à revenu intermédiaire et par conséquent, son admissibilité à un financement international pour des domaines critiques tels que la lutte contre le VIH/sida, allait diminuer.
La mortalité maternelle ayant été déclarée « urgence nationale » au Ghana, l »expert a insisté sur la nécessité de poursuivre des efforts concertés et de mettre en place un système d »évaluation et de règlement de ce problème très grave.
En outre, Anand Grover a déploré le fait que le projet de loi sur la Santé mentale de 2006 qui constitue selon lui une étape clé pour assurer la santé mentale à tous les Ghanéens, stagne toujours au Parlement.
J »exhorte le gouvernement à accélérer la délibération sur ce projet de loi et conduire son passage au Parlement, car il y a urgence à améliorer les services de santé mentale au Ghana, a-t-il déclaré.
Il a également insisté sur le besoin de s »attaquer au manque de ressources humaines dans le secteur de la santé mentale, notamment à la pénurie en soins infirmiers.
Au cours de sa mission de huit jours, Anand Grover a rencontré des responsables gouvernementaux, des représentants de la société civile dont des organisations non gouvernementales et des universitaires. Il présentera un rapport sur sa mission devant le Conseil des droits de l »homme à Genève en juin 2012.
30 mai 2011 – Centre d’actualités de l’ONU.
Cet article a été publié dans ONU. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s